Les grands axes d’une politique culturelle et d’éducation

UNE CULTURE POUR VIVRE ENSEMBLE

Développer les activités culturelles c’est remplir les obligations d’accès à la culture :

  • Tarifs abordables,
  • Accessibilité physique, sensorielle, psychique

Faire de nos cultures un patrimoine partagé avec un Plan de développement élaboré avec les associations et les structures culturelles (MJC etc…)

Assurer un financement au service de la politique culturelle dotée d’un budget spécifique comme outil vérifiable et public.

UNE EDUCATION POPULAIRE COMMUNE

Favoriser l’expression écrite et orale en développant

  • des ateliers de lecture et d’écriture à avec les associations,
  • des aides à l’alphabétisation des plus démunis.

Soutenir l’accès aux droits par l’aide à remplir les formalités administratives et favoriser l’initiation au numérique et Internet

DES ACTIVITES PERISCOLAIRES EPANOUISSANTES

Elargir les activités de garderies en développant la contractualisation avec les « Francas » et élaborer une meilleure articulation avec l’Agglo « Gaillac Graulhet »

  • Etendre les activités périscolaires par des conventions avec les associations et structures sur des ateliers tournés vers les sciences, les sports, les arts, la vie ensemble et l’épanouissement collectif et individuel.

Soutenir les échanges et orientations éducatives par de bourses communales complémentaires pour collégiens et lycéens.